Carnet de route, liste des récits

24 septembre 2008 : Ubud

Au lever, douche d'eau froide (c'était prévu, pas de panique !), ça réveille bien et en plus il fait chaud, c'est donc supportable. Nous remarquons qu'un petit temple est présent au milieu de l'hôtel (je parle d'hôtel, mais ce sont en fait des petites maisonettes agglutinés par 4 chambres autour de chemin, et ça sera toujours ça par la suite également), nous en profitons donc pour voir les quelques scultptures présentes. Le temple est assez petit, ça n'est pas impressionnant non plus.

Le matin, nous sommes allés nous promener autour de la ville pour y voir de magnifiques rizières. Le cadre était vraiment agréable et le temps ensoleillé, on ne pouvait rêver mieux. Notre promenade dura bien 3 heures, car nous avons traîner à prendre des photos, à nous arrêter voir les habitations locales, des gens construires des conduits pour l'eau.

Le midi, nous avons mangé une spécialité locale dans un restaurant dont le nom m'échappe. L'idée était : tout est bon dans le cochon (bien entendu servi avec du riz). Pas mauvais du tout.

L'après-midi, nous avons loué une voiture (si si, une voiture !), plus précisément un Suzuki, pour les jours restants et sommes partis au pied du mont Batur (qui est en fait un volcan). Le prix du guide pour l'ascension est exhorbitant, nous avons du négocier sévère pour avoir un prix acceptable (le guide du routard était là pour nous dire le vrai prix ! Merci à lui).

On passera donc notre (assez courte) nuit au pied du volcan, il faut en effet se lever tôt pour admirer le lever du soleil depuis là-haut.

Album photo : Ubud